Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Articles avec #pilou5 mais wtf ?!? catégorie

2021-10-24T20:40:53+02:00

OUPS !!! We did it Again... Episode#6

Publié par GToch

Cette Première échographie a vraiment été le déclencheur de tout le bordel qui va suivre...
Parce que lorsque Papa est convaincu que ce Bébé va disparaître et que Maman est de plus en plus convaincue qu'elle ne pourra pas le faire disparaître, même un lecteur niveau CE1 convenable se doute que ça va être compliqué.

Il va donc s'en suivre presque deux mois de guerre. Mais une guerre particulière... Une Guerre Muette !

La Guerre des Rose

La Guerre des Rose

Ne cherchez pas le rapport direct entre cet article et l'illustration... Maman a ses propres rapports dans sa tête.
En fait, à chaque fois que Nous avons une prise de tête avec Papa, Maman pense à ce film.
Pourtant ce film est sur vieux ! Oui, Mickaël, Maman te kiffe, mais il faut se faire une raison, tu étais déjà vieux quand Maman était jeune...
Pourtant ce film, Maman ne l'a vu qu'une seule fois.
Pourtant ce film a marqué son esprit comme pas permis.
Malgré l'âge canonique de Mickaël, Maman ne spoliera rien et Vous laisse la curiosité de le voir si ce n'est pas le cas. Mais sachez que la scène finale hante l'esprit de Maman à chaque dispute...

Pourquoi Maman parle de Guerre Muette ?
En présence de Maman ET Papa, il ne se passe absolument rien. Tout est normalement normal. Le quotidien est quotidien.
Est-ce que Nous Nous aimons ? OUI
Mais lorsque Nous ne Nous voyons pas, globalement, lorsque chacun est au travail, c'est une succession de SMS toute la journée.
Un SMS sur deux est envoyé à Maman pour lui dire que Papa l'aime plus que tout.
L'autre pour lui dire qu'il faut qu'elle enlève ce Bébé.
Au début Maman botte en touche... De manière absolument pas discrète... Mais elle fait ce qu'elle peut.

Puis après le second rendez-vous, pour Maman la situation est plus tranchée. Au fameux "Que comptez-vous faire ?", Maman répond sans ciller

"Je sais ce que JE veux, mais Nous ne sommes pas d'accord"

Lancelot expliquera à Maman **Covid oblige, tous les rendez-vous se font seul, n'allez pas croire que Papa n'était pas concerné par la situation** que Nous ne sommes pas obligés d'affronter la situation seuls, mais que l'hôpital dispose d'un dispositif psychologique particulier pour ce genre de situation.
Il ouvrira aussi les yeux de Maman sur une autre problématique qu'elle se refusait d'affronter :
Si un Bébé se fait à deux ;
Si les discussions se font à deux ;
Seule Maman peut décider de oui ou non se retrouver en salle d'opération.
Et pour le coup, Maman était sûre d'elle sur ce point, ce serait NON.

Du coup, après l'épisode "bottage en touche", Maman décide de répondre à Papa. Mais elle doit absolument peser ses réponses.
Chacun a sa manière de réagir et personne ne peut juger la situation.
Si Papa peut être maladroit ou virulent dans ses messages, Maman ne peut pas se permettre de répondre de la même manière. Car l'enjeu de ces SMS n'est pas seulement Pilou5, mais l'avenir de Notre Famille comme telle.
Maman essaie toujours de répondre le plus posément possible, sur un ton neutre, en expliquant un maximum la situation. Mais en réalité Maman a juste peur et pleure énormément. Parfois devant les gens... En même temps, qui a eu la bonne idée de vitrer du sol au plafond toutes les salles de travail du lycée ??? Certainement pas quelqu'un qui se prenait la tête par SMS !
Si Maman pleure le plus clair de son temps, elle ne sait pas spécialement comment Papa réagit de son côté. Mais d'après les gens qui partage sa vie professionnelle, il ne réagit pas très bien non plus. Et tout est devenu compliqué.

Choisir de gardze ou non Pilou5 est un choix binaire !
Nous ne pouvons pas faire de concessions et ménager la biquette et le chou-fleur. C'est oui ou non.
Malheureusement pour Papa, il n'a pas l'avantage du physique sur cette question.
Pour Maman il n'y a que trois choses à faire :
1 _ Dire à Papa qu'elle ne se fera pas opérer et que Pilou5 restera dans son ventre.
2 _ Encaisser du mieux possible la quantité de SMS qu'elle reçoit sans répliquer.
3 _ Espérer que Notre Couple passera cette tempête sans éclater.

OUPS !!! We did it Again... Episode#6

Si Maman a effectivement l'avantage du physique sur le fait de se faire opérer ou non, ça ne veut pas dire que Papa n'a pas de choix possibles de son côté.
Papa pourrait très bien tout envoyer bouler et Nous abandonner.
Papa pourrait très bien rester et rendre la vie de Maman complètement pourrie.
Et soyons honnêtes, ce genre d'histoire dans un couple déjà fragile, ne peut pas donner quelque chose de positif.

Maman n'entrera pas dans l'intimité des échanges avec Papa. Elle raconte, elle explique, mais l'intime a ses limites aussi.
Mais un jour, elle a senti le moment de stopper la conversation. Tout avait été dit, un mot de plus ne ferait qu'empirer les choses... Maman a donc pris la décision de ne plus répondre et de laisser Papa faire ses choix.
Dans cette situation, il n'y a pas de bons et de mauvais rôles. Tous les points de vue se défendent et surtout Nous ne Nous posons pas forcément les mêmes questions au même moment.
Papa aussi en a eu des débats dans sa tête...
Sa capacité émotionnelle à accueillir un bébé de plus.
Ses projets qui s'éloignaient encore quelques années supplémentaires.
Sa culpabilité entre ses choix et le nombre impressionnant de couples qui galèrent à avoir cette chance dans Notre entourage.
Et tout ça n'est que la partie émergée de l'iceberg. Oh Non ! La position de Papa n'est pas des plus simples non plus.

Et un jour, Papa a dit :

"OK, c'est bon."

Si tu t'attendais à quelque chose de glamour, navrée...
Mais clairement à ce moment là, le glamour, Maman s'en battait les reins d'une force ! C'est trois mots ont mis fin à presque deux mois de guerre psychologique.
Pourquoi ? Nous ne le serons certainement jamais. Maman n'a pas poussé le vice jusqu'à poser la question à Papa.
Est-ce que Nous Nous aimons ? OUI.
Et c'est très certainement la seule chose à retenir de tout ce bousin. Mais surtout, Nous Nous aimions et étions ENFIN sur le même bateau.

Car pendant ces deux longs mois, une question revenait sans cesse à l'esprit de Maman :
Peut-on s'aimer et prendre des chemins différents ?
Malheureusement, Maman pense désormais que oui. Mais ce ne sera pas notre cas pour cette fois...

Maintenant que Nous Nous étions affrontés tous les deux, un nouveau combat allait naître...
Affronter les Autres !

Voir les commentaires

2021-10-16T19:47:25+02:00

OUPS !!! We did it Again... Episode#5

Publié par GToch

Fidèle Lecteur, autant te prévenir de suite, Maman ne sait pas trop à quoi vont ressembler les épisodes suivants... Nous allons attaquer la partie qui lui retourne encore l'estomac, qui lui met encore les larmes aux yeux, alors il le faut. Il faut en parler. C'est important ! Mais clairement, comment ça va sortir, il est difficile de le prévoir pour Maman.
Alors allons y tranquillement, pas à pas et si tu as la sensation que c'est un peu touffu, décousu, brouillon... Tu auras certainement raison et saches que ça reflétera exactement ce qui se passe à l'intérieur de Maman au moment où elle pose ces mots.

Pour replacer l'espace-temps, Nous sommes fin Avril 2021, dans les toilettes du rez-de-chaussée, Maman côté toilettes, Papa côté couloir et la porte les séparant fermée à clé.
Si tu es un poil claustrophobe, après avoir visualisé la scène, place toi du côté de Papa, ça t'évitera l'hyperventilation. C'est parti !

OUPS !!! We did it Again... Episode#5

En voyant le résultat du test, dans un premier temps, Maman n'a rien fait. Après tous ces jours de réflexion, ce n'était en rien une surprise. Maman n'a ni hurlé de joie, ni pleuré de désespoir **pas encore**. Mais après dix longues secondes, dans le bruit infernal de la chasse d'eau, elle s'est pris le retour de test. Celui qu'on se prend en pleine tête comme un boomerang et qui annonce que même si elle le savait intérieurement, ce test positif marque clairement le début des Emmerdes.
Maman n'a qu'une envie, PARTIR !
Partir loin de tout et surtout loin de tout le monde. Clairement, les Emmerdes, ce n'est pas Maman avec son test dans la main. Les Emmerdes c'est tout ce qui va graviter autour de Maman avec son test dans la main. Maman n'a même pas réussi à faire une phrase pour l'annoncer à Papa. Elle lui a envoyé un pauvre MMS avec comme légende :

"Je vais rester dans ces toilettes pendant environ 9 mois et 18 ans. Adieu."

Maman et les mélodrames, c'est une longue histoire.
Entonnement, il a bien fallu que Maman sorte des toilettes... Et curieusement à sa sortie, il ne s'est rien passé. Papa n'a pas eu de réaction théâtrale démesurée, car pour lui tout est clair. Un problème, une solution : il n'y aura pas de bébé. Juste point.

D'ailleurs pendant plusieurs jours il ne se passera rien. Le quotidien prendra tranquillement le relais.
De temps en temps, Papa rappellera à Maman qu'il ne veut pas de ce bébé et Maman balancera un petit "Je sais". Et rien de plus.
Maman a eu besoin de CINQ longs jours pour réussir à joindre le secrétariat gynécologique. Comme si le secrétariat savait également dans quels Emmerdes Maman allait se fourrer... Mais l'avantage d'appeler pour une grossesse confirmée, c'est qu'ils ne tardent pas à trouver tous les Rendez-Vous nécessaires. Pourquoi ils n'appliquent pas cette méthode aux autres problématiques comme la CONTRACEPTION ?!?!?! Encore une question métaphysique qui ne trouvera pas de réponse ici...

Si dans la tête de Papa tout était clairement établi, dans celle de Maman c'était un bordel sans nom. Un peu comme dans son estomac d'ailleurs...

OUPS !!! We did it Again... Episode#5

Maman a eu Rendez-Vous début Mai. Le 10 pour être précise mais ça n'a pas réellement d'importance.
Maman attendait ce rendez-vous un peu comme le Messi. Elle pensait qu'à la sortie, elle serait fraîche comme un gardon et qu'elle aurait la solution.
Spoil de la mort qui tue : ça ne s'est pas passé du tout comme ça !

Un jour, elle Vous fera un article spécialement dédié à Lancelot ! Évidemment, son Gynéco ne s'appelle pas ainsi... Mais il faudra qu'elle Vous en parle plus longuement.

Maman est donc reçu par Lancelot et l'entretien commence sur une phrase qui va vite donner l'ambiance.
"Madame P, Nous Nous sommes vus il y a deux ans, avec un stérilet, tout allait bien et il y a aujourd'hui. Que s'est-il passé ?"
Maman lui a rapidement résumé une partie de l'Episode#1 et...
"Mais pourquoi n'avez-Vous pas appelé directement ?"
D'après la définition du Petit Larousse :
Meurtre : n.m. Action du tuer volontairement un être humain.
D'après le code juridique :
Meurtre : Homicide volontaire accompli sans préméditation. Cette infraction pénale est considérée comme un crime, c'est-à-dire la catégorie d'infraction la plus grave.
Du coup, Maman n'a finalement pas répondu à sa dernière question car il est clair que Lancelot n'est pas conscient de la manière dont le service est dirigé.
"Qu'est-ce que Vous voulez faire ?"
C'était la question de trop... Maman a pleuré toutes les larmes de son corps. Toutes les larmes qu'elle n'avait pas encore osées verser jusqu'à présent. Toutes les larmes retenues alors qu'elle savait pertinemment tous les Emmerdes que la situation représentait.
Tous ces larmes, Lancelot les a recueillies avec la plus belles des bienveillances dont un médecin peut faire preuve, puis malgré les larmes, Nous avons parlé.
Nous avons parlé d'un éventuel Suivi de Grossesse. Cette partie était plutôt rapide, Nous sommes bien rodés. Il n'y a pas eu de grandes évolutions en dix ans.
Puis Nous avons parlé Interruption de Grossesse. Maman avait promis à Papa de revenir avec toutes les informations. C'est donc ce qu'elle venait chercher. Les dates, les limites, les méthodes...
Et il a fallu passer à l'échographie.
"Si Vous le souhaitez, je peux ne rien dire et Vous cachez les images"
Si Maman comprend clairement ce choix de certaines femmes, là, elle avait besoin de voir ! Besoin de voir ce qui s'était logé dans son ventre contre son gré, ce qui la rendait malade comme pas permis, ce qui allait faire qu'elle allait devoir se battre avec Papa ou pas...

Tout ce que Nous devions voir était bien là.
Bien placé.
En pleine forme.
Suite à cette échographie, Lancelot avait donc de nouvelles informations à rajouter sur le tas déjà énorme d'informations reçues.
Il était trop tôt pour pouvoir dater avec précision la grossesse.
Il était trop tard pour pouvoir envisager une Interruption de Grossesse Médicamenteuse.

Maman est reparti avec un Nouveau Rendez-Vous trois semaines plus tard, toutes les informations utiles à Papa et Maman et une conclusion à toute épreuve :
- Vous pensez faire quoi maintenant ?
- Je pense aller pleurer dans ma voiture toutes les larmes de mon corps et rentrer à la maison.

"Sachez que dans tous les cas, Vous aurez raison !"

Maman ne peut clairement pas Vous mettre tous les détails du dialogue en question. Elle en serait bien incapable aujourd'hui et puis il commence à se faire tard. Mais pour toutes celles et ceux qui, un jour, se sont retrouvés dans cette situation, cette conclusion est juste parfaite.

Si le dialogue entre Maman et Lancelot s'était déroulé sans heurt ;
Si Maman a affectivement pris le temps de pleurer tout ce qu'elle pouvait dans la voiture ;
Il allait falloir ouvrir un autre dialogue bien plus compliqué et important. Un dialogue que Nous repoussions involontairement, celui entre Papa et Maman.
Et trois semaines, ça peut être TRÈS TRÈS long...

Voir les commentaires

2021-10-03T20:29:22+02:00

OUPS !!! We did it Again... Episode#04

Publié par GToch

Dans l'Episode#03, Nous Nous sommes posés la question métaphysique du nombre de cycles à la con que Maman pouvait avoir dans la même année... Question sans réponse évidemment sinon elle ne serait pas métaphysique.
Dans ce nouvel épisode, Nous allons Nous poser DEUX autres questions !

OUPS !!! We did it Again... Episode#04

La première question : Maman peut-elle être réellement détendue ?

Pour avoir un semblant de réponse, Nous allons bavarder sur le fonctionnement du cerveau de Papa. Vaste domaine, Nous pourrions Nous y perdre !
Le cerveau de Papa est un ensemble de cases, un peu comme une superposition d'étagères KALLAX de chez Notre Ami Suédois **bien sûr que tu vas aller voir à quoi ressemble ces étagères !**. Chaque case correspond à une question. Lorsqu'une case a trouvé sa réponse, elle est tout simplement supprimée **peu importe la méthode** puis remplacée par une autre à plus ou moins long terme. C'est de cette manière que Papa clôt tout débat pouvant exister dans sa tête. Un problème, une solution et on passe à la suite.
De cette manière il est donc facilement compréhensible que Papa soit détendu par le résultat d'un test de grossesse négatif, en particulier lorsque ça correspond à ce qu'il attend.

Le cerveau de Maman ne fonctionne pas exactement de la sorte...
Il y a toujours les cases.
Il y a toujours ces mêmes étagères.
Mais...
Chaque case se divise en sous-cases et chaque sous-case correspond à une hypothétique solution. Donc même si la solution est apportée, Maman continue d'émettre d'autres hypothèses pour être bien sûre de pouvoir sceller la dite case.
En suite, elle conserve cette case encore quelque temps, juste au cas ou...

Et c'est ainsi que Nous arrivons à la conclusion qu'un test de grossesse négatif ne suffit pas à détendre Maman.
Mais pourquoi Maman n'est pas née Papa ???

Maman étant née Maman, il va falloir s'en contenter, car en attendant Maman est toujours moyennement pas bien et ne supporte pas que quelque chose lui effleure la poitrine. D'où l'une des nombreuses hypothèses à traiter : Et si la solution fournie était une fausse solution ?

OUPS !!! We did it Again... Episode#04

La deuxième question : Combien de Faux Négatifs peut-on avoir dans une vie ?

L'un des nombreux problèmes lorsque Maman utilise ses sous-cases, c'est qu'elle n'est pas à l'abri de transformer une sous-case en case et de créer un autre problème sans avoir résolu le précédent.
Et encore une fois, ici, cette question est parfaitement légitime, car Notre premier Faux Négatif s'appelle Pilou2. Mais à l'époque, il n'y avait aucune case à ce sujet puisque Nous étions dans l'optique et la pratique de faire Pilou2. Et ça change énormément les choses.

Dans le but de répondre à ces questions et d'arrêter la croissance factorielle du nombre de sous-cases, quatre jours après le fin de l'Episode#03, Maman a dit STOP !
Quatre misérables petits jours ont suffi à épuiser Maman psychologiquement. Elle a regardé Papa dans les yeux et lui a dit le plus simplement du monde "C'est juste impossible, il faut en refaire un !".
Le système de case et de leur suppression est quand même vachement pratique dans ces moments là... Dans l'esprit de Papa, le problème étant déjà solutionné, il n'y a pas de raison de créer une nouvelle case. Dans sa tête, tout est clair.

Dans la tête de Papa peut-être, mais dans les toilettes dans lesquels Maman s'est enfermée, ça l'est nettement moins...

OUPS !!! We did it Again... Episode#04

Faute de pouvoir répondre à toutes les questions, Maman peut vite fait expliquer comment il est possible de passer d'un "je me sens un peu vaseuse" à "nausées puissance 1000 H24".

L'Episode#04 s'achèvera donc dans des toilettes de 1 mètre carré, fermés à clé avec Maman d'un coté de la porte et Papa de l'autre !

C'est maintenant que les choses glauques vont commencer... Parce que "ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants" est une belle conclusion mais elle cache bien des choses avant d'en arriver là... ou pas d'ailleurs...

Voir les commentaires

2021-09-26T21:08:33+02:00

OUPS ! We did it again... Episode#3

Publié par GToch

Nous Nous étions arrêtés au choix de la contraception.
La décision de Maman était prise et la date du Premier Rendez-Vous également. Alors Fin Janvier 2021 y avait plus qu'à !

Début Avril 2021
Nous avons tenu bon, tranquillement, pendant quatre mois, Nous y sommes presque, le Rendez-Vous de Juin n'a jamais été aussi proche !
Sauf que voilà...
Maman ne se sent pas très bien...
Elle est vaseuse, le bidou tout retourné et a mal à la poitrine à l'approche des règles qui ne devraient plus tarder. Ces symptômes Nous les connaissons presque toutes et Nous savons également ce qu'ils veulent dire et ne rien dire en même temps. Dans des moments de stress, le côté psychosomatique n'est pas à négliger et peut Nous montrer tout ce que Nous n'avons pas envie de voir et inversement.

OUPS ! We did it again... Episode#3

Histoire de rajouter une couche de stress supplémentaire, ce qui devait arriver, n'arriva pas...
Quelles sont les chances d'enchaîner deux cycles à la con en quatre mois d'intervalle ? Maman n'en sait rien... Mais elle sait qu'elle se sent toujours mal. Pourtant elle ne devrait pas, puisque Nous n'avons fait aucune fausse note, aucun faux pas. Non ! Nous avons tout bien fait comme les mois précédents. Il n'y a aucune raison de se prendre la tête, mais c'est comme ça : Maman aime se prendre la tête !
Et puis après tout c'est son corps quand même. Si elle ne le maîtrise pas **spoil : personne ne le peut !**, elle le connaît quand même vachement bien.

Pour ne pas se prendre la tête toute seule, elle explique la situation à Papa, qui lui est plutôt détendu. C'est incroyable comment lorsque ça ne se passe pas dans ton corps, il est possible d'être parfaitement détendu. Nous décidons de faire comme d'habitude.
Technique infaillible : Nous attendons gentiment une semaine de retard. La fameuse semaine de latence qui peut exister par ici, puis Nous ferons un test qui sera forcément négatif et la vie reprendra son cours.

La semaine se passe.
Papa a rapporté un test la veille puis part travailler.
Maman se lève vaseuse et fait pipi.
Évidemment elle est sortie du lit...
Évidemment elle a était jusqu'aux toilettes...
Évidemment, elle s'est déshabillée...
Bref, Vous n'avez pas besoin de chaque étape pour comprendre clairement que Maman n'a pas fait pipi au lit !

 

 

Petit temps d'attente...
Après tout, Maman a attendu aussi, le lectorat peut donc en faire de même !

 

 

Après les minutes d'attente réglementaires, Maman enverra un MMS à Papa pour que la vie de tout le monde puisse reprendre un taux de stress parfaitement normal.

Test négatif !!!

Alors Maman tu es détendue maintenant ???

Voir les commentaires

2021-09-04T13:00:00+02:00

OUPS ! We did it again... Episode#2

Publié par GToch

C'est le moment où Nous parlons Contraception.
Contraception avec un grand C comme Couple, ce que beaucoup semblent oublier aujourd'hui...

Nous parlons Contraception parce que pour ceux qui n'auraient pas compris la conclusion de l'Episode#1, en Novembre 2020, il n'y en a plus.

Le soir même, Papa lance le sujet sans prendre aucune pincette. En fait, il lance le sujet comme il a l'habitude de faire les choses : "Tu vas aller en remettre un, vite".
Toi derrière ton écran qui comptes les fautes d'orthographe, les erreurs de syntaxe, voir même, qui as les yeux qui saignent lorsque Maman invente un mot, tu as parfaitement raison. Non, il n'y a pas de point pour finir la phrase de Papa et ce n'est pas un oubli.
A ce moment précis, Maman ne sait pas...
Elle ne sait pas si cette phrase lancée sans aucune introduction est une question ? Est un ordre ? Ni même si cette phrase a réellement un sens.

Donc là maintenant, tout de suite, en Novembre 2020, la réponse est NON.
Certes, ce petit morceau de cuivre à fait son taffe plutôt convenablement pendant trois ans. Mais là dans l'immédiat, il Nous a clairement fait chier pendant deux mois, il est donc temps de faire une pause.
Maman a besoin de se poser, de réfléchir à ce qu'elle veut, à ce qui Nous conviendrait...
Malgré ses 35 jours de cycles, Maman a plutôt la chance d'avoir une tendance régulière et Nous convenons avec Papa de Nous laisser le temps de prendre une décision et de faire attention en attendant. Après tout, Maman n'a pas l'intention de laisser la situation s'éterniser.

OUPS ! We did it again... Episode#2

Première tentative : les hormones.
Sans aucun débat possible, les Hormones sont impensables, voir impossibles, pour Maman. Donc Nous oublions pilules, patchs, implants, stérilets hormonales et autres joyeuseries du genre.

Deuxième tentative : le bon vieux préservatif !
Il a fait ses preuves dans le temps, dans Notre jeunesse insouciante. Et tout le problème est là. Ce temps est derrière Nous et Nous n'avons clairement pas signé pour Douze années de mariage et se retrouver avec un morceau de latex entre Nous.
Inutile de lancer des discours moralisateurs. Il a son utilité, c'est une évidence. Mais quand arrive le moment où tous les feux sont au vert et que Nous pouvons le retirer de Notre histoire, c'est juste impossible d'y revenir. Caprice de couple hétéro favorisé ? Peut-être... Mais Notre décision avant tout.

Troisième tentative : la vasectomie.
Maman sait ce sujet houleux et sait que sa tentative est clairement vouée à l’échec, mais elle se doit de réessayer. Oui, RÉessayer !
Cette discussion, Nous l'avons déjà eu avec Papa et elle avait déjà abouti dans une impasse.
Le raisonnement de Maman était basé sur la simplicité : Maman aurait bien voulu un autre bébé mais le Non de Papa était clairement définitif. Donc comme c'était la décision de Papa, il semblait presque logique que ce soit Papa qui s'y colle. Non ? En fait ce n'était logique que pour Maman. Maman vous épargnera les extraits de discussion et les raisons toutes plus misogynes ou patriarcales les unes que les autres pour lesquelles Papa s'y refuse.
Peu importe les raisons finalement, le fait est que c'est non. Tout comme Papa ne peut pas obliger Maman à remettre un stérilet, Maman ne peut pas obliger Papa à se faire opérer.Novembre 2020

Quatrième tentative : Retour du stérilet au cuivre ?
Ben finalement pourquoi pas ?
De toutes façons, Nous arrivons bientôt au bout de la discussion...

Et ces réflexions Nous amènent à début Janvier...

Début Janvier 2021
Le stress envahit la maisonnette !
Maman a un retard de règle persistant... Le genre de retard qui fait buguer le cerveau et flipper sa mère **à noter, la subtilité du chant lexical choisi**.
Les températures sont formelles : elles font n'importe quoi !
En général chez Maman, ça se traduit par un saut de cycle et un enchaînement de 70 jours parfaitement anovulatoires. C'est rare, mais ça arrive parfois.
Sauf que lorsque ça arrive sous contraception, c'est assez facile de raisonner son esprit et se détendre.
Lorsque ça arrive en l'absence de contraception, ça ne fait pas le même effet. Le stress envahit complètement l'esprit et il est impossible de débuguer son cerveau.
Une fois le stress retombé et toutes les preuves en main que Maman a bel et bien sauté un cycle, SA décision est prise.

OUPS ! We did it again... Episode#2

Dernière tentative : la Stérilisation à viser contraceptive !
Avec le stress engendré et le dur retour à la réalité que Nous ne sommes pas à l'abri d'un caprice de Dame Nature. En trois jours, la décision de Maman est prise. La ligature des trompes semble LA solution.
Cette solution, encore une fois, Papa est contre. Contre le côté définitif, sachant qu'il ne veut définitivement plus d'enfant !?! Et après on parle d'ambivalence féminine...
Sauf que si Papa a le droit d'être contre, la balle est malgré tout dans le camp de Maman. Son Corps. Son Choix.
Maman avait déjà fait des recherches par le passé, car c'était déjà quelque chose qu'elle envisageait fortement lorsque son stérilet arriverait en fin de vie. Et c'est exactement le point où Nous en étions !

Fin Janvier 2021
Les débats sont clos.
Les réflexions arrivent à leur terme.
Il est temps de dégainer le téléphone pour rappeler ce foutu secrétariat gynécologique. Et voilà ! Le Rendez-Vous était pris !

Et les Épisodes auraient pu s'arrêter là si...
Maman n'avait pas eu Rendez-Vous pour le mois de JUIN !

PUT&$£§ de Désert Médical Icaunais !!!

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog