Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2015-01-30T18:54:01+01:00

Activité : Jeux de Société

Publié par GToch

Dans notre maison, petits et grands, Nous adorons les jeux de sociétés.

A la base, c'est Maman qui a instauré cette petite coutume, car elle aussi, quand elle était petite, jouait énormément...
Encore une fois, au début Papa n'était pas trop chaud **c'est une habitude chez lui** Mais Maman a su trouvé de bons petits jeux et Papa a direct accroché **trop facile pour Maman**. Nous faisons dans le classic : Cluedo, Monopoly, Trivial... mais également dans des jeux plus recherchés : Petits meurtres & Faits divers, Barbarossa... **Si jamais vous aimez ça aussi, je peux vous guidez vers de très bons sites**

Bref, mes Pilous d'amour baignent dedans aussi et en ont toute une collection, adaptée à leur âge bien sûr.
Mais pour le coup, Maman attire l'attention du public sur un en particulier. Nous y avons joué pas plus tard que ce week end, ils adorent ce jeux et Nous aussi. Il s'appelle "Le Verger" **petit coup de pub offert, mais il en vaut la peine**. Papa Noël l'a apporté l'an dernier sur les conseils de Maman bien entendu.
C'est un jeu très ludique car les Pilous y apprennent, les fruit, les couleurs, le dénombrement... tout en s'amusant. Mais surtout il évite de grosses crises de larmes !!! Et oui, ce n'est pas un jeu individualiste avec 1 gagnant et 3 perdants. Tout le monde joue ensemble, du coup il n'y a que deux possibilités : tout le monde gagne ou alors tout le monde perd.

Il faut serrer les rangs pour gagner et ça c'est juste génial !
Maman adhère totalement et Pilou2 y joue très bien depuis ses 2 bougies.

Activité : Jeux de Société

Voir les commentaires

2015-01-29T21:32:07+01:00

Où en sont nos Pilous à ce jour ?

Publié par GToch
Où en sont nos Pilous à ce jour ?

Pour sa deuxième rentrée scolaire, Pilou1 est en moyenne section dans la classe des moyens-grands. Maman et Papa sont fiers de lui car seulement 4 moyens ont été choisi **Il n'y a que deux classes et les moyens sont normalement coupés en deux** pour aller chez les grands. Mais la grande nouveauté n'est pas là. Pilou1 travaille bien et comprend vite, ça nous le savions déjà !

Depuis les vacances de la Toussaint, Pilou1 a complètement changé de comportement : en BIEN ! Il ne fait plus la bagarre, écoute les consignes, un vrai petit ange **ou presque**.
L'an passé il a rapporté en tout et pour tout 6 images. Les images sont remises le vendredi si Pilou a eu moins de 4 croix soit moins de 4 punitions. Elles étaient si peu nombreuses que Nous les avons collées dans son album.
Depuis la Toussaint, Pilou1 en ramène une toutes les semaines, alors Nous lui avons offert une belle boîte pour toutes les ranger.

Pilou1 est TRÈS content de lui et Nous aussi !

Où en sont nos Pilous à ce jour ?

Pilou2 va au pot depuis presque 1 semaine !
Un grand pas en avant et un gros soucis logistique de moins à gérer. Ça faisait des mois que Nous tentions notre chance en lui proposant le pot, mais à chaque fois Nous nous heurtions à un "NON !" catégorique. Nous avons essayer le chantage aux bonbons, l'envie de devenir une grande fille, bref plein de conneries... **ben oui, dans notre entourage toutes les petites filles étaient propres avant 2 ans et la notre aimait tellement faire caca dans sa couche**. Par contre Nous ne l'avons jamais forcée, hors de question !
Aujourd'hui, par contre, Nous nous posons la question qui tue : Pourquoi avons-Nous essayé toutes ses bêtises ?

Il y a une semaine, Pilou2 s'est levée et a simplement dit "aujourd'hui je ne mets pas de couche" et depuis elle est propre jour et nuit, juste comme ça, d'un coup.

Pilou1 en a profité pour, lui aussi, enlever sa couche de la nuit...

Quelles victoires !

Où en sont nos Pilous à ce jour ?

Pilou1 a marché à 13 mois, Pilou2 a marché à 13 mois, donc en toute logique Maman et Papa se sont dit "Pilou3 va être booster et entraîner, il marchera aussi à 13 mois".

Erreur fatale ! Pilou3 adore marcher à 4 PATTES ! Il aime tellement ça qu'il ne voit absolument pas l'intérêt de se mettre debout. D'ailleurs il refuse le simple fait d'être maintenu dans cette position.
Pourtant, depuis septembre, il est inscrit à l'ultra-baby-gym **normalement il n'a pas l'âge, mais comme il fait tout à 4 pattes, ils l'ont accepté** où il fait le parcourt sans problème, mieux que certains pilous qui eux marchent sur leur deux pieds... Il sait monter et descendre les escaliers... Il sait escalader les meubles... Alors Pourquoi il ne marche pas ?

Petit cadeau de Noël un peu en avance, début décembre, ça y est ! Pilou3 se lâche et marche, mais uniquement chez nounou **mon fils me déteste**. Il accepte quand même de marcher devant Maman **toujours uniquement chez nounou** mais refuse de le faire devant Papa **Il y a quand même une justice pour la mère porteuse et nourricière**.
Puis courant décembre, la marche se démocratise ENFIN ! Tout le monde va pouvoir en profiter.

Pilou3 devient un grand bonhomme, il se tient sur ses deux jambes !

Voir les commentaires

2015-01-29T18:38:02+01:00

La petite incruste

Publié par GToch
La petite incruste

Pilou3 : DPA pour le 30 août 2013.

Maman est en arrêt depuis début mai et n'en peut plus. Il n'y a pas eu de soucis graves pendant cette grossesse mais elle a été physiquement éprouvante et douloureuse.
A la visite du 9ème mois l'interne pronostique 3,100 kg à terme. Lorsque le gynéco arrive, on rigole et Maman lui parie du 3,900 kg à J+2. Vue les précédentes grossesses il approuve.

Troisième accouchement et trois accouchements totalement différents.
Depuis 3 jours et 3 nuits Maman a des contractions absolument pas douloureuses mais suffisamment costauds pour la réveiller la nuit ou l'empêcher de marcher la journée. Sensation totalement nouvelle pour elle. Deux choses la hantaient : que Pilou3 arrive trop tôt, donc nounou ne serait pas revenue de vacances et que Pilou3 arrive trop tard, donc impossible d'assister à la 1ère rentrée scolaire de Pilou1.
Et finalement le 22 août à 6h30, Maman se lève pour un petit pipi, se recouche et une fois calée dans son coussin ça fait un petit craque et c'est tout humide. Elle jette un œil, une tâche de taille moyenne sur son coussin mais rien d'autre. Elle se lève pour voir si ça coule, mais non rien. Elle se recouche et réfléchit une petite demi heure. Finalement à 7h, Maman réveille Papa en lui expliquant la situation. Nounou est rentrée hier donc tout va bien.
Nous décidons de passer à la mat pour vérifier car les contractions sont certes absolument pas douloureuses mais relativement régulières. Donc pas de panique, Maman appelle nounou **heureusement qu'elle a le téléphone dans sa chambre**, Nous petit déjeunons tranquilou et à 8h Nous réveillons les Pilous pour les déposer. Maman est un peu gênée devant nounou et espère vraiment ne pas l'avoir déranger pour rien pendant ses congés.
Sur la route, Maman appelle la mat par courtoisie, pour les prévenir de notre arrivée.
Toujours pas de douleur mais principalement de la gêne. Après un petit examen vers 9h, Maman n'a effectivement pas rompu la poche des eaux mais percé la première membrane. Ouf Maman n'a pas réveillé nounou pour rien car au maxi dans 48h elle accouche peu importe la manière. Mais la SF est plutôt confiante vue la régularité des contractions.
Et effectivement les douloureuses arrivent progressivement. Nous gérons bien le travail avec Papa. Ballon pour Maman et massages de Papa. La SF nous accompagne pleinement dans notre projet "sans péri".
Vers 13h Nous nous déplaçons tranquillement en salle d'accouchement. Est-ce le fait d'avoir marcher entre la salle de travail et la salle d'accouchement mais à 13h30 Maman appelle à l'aide. Les contractions sont suffisamment espacées pour pouvoir récupérer mais elles sont devenues MONSTRUEUSES. Le ballon ne fait qu'empirer les choses et les massages n'ont plus aucun effet. On examine pour faire le choix de la péri ou non. Verdict : ouvert à 4 et la poche se perce. Ça ne va pas être possible, Maman ne compte pas rester 2h encore avec ces contractions horribles. La SF est d'accord avec Maman, elles sont vraiment très fortes donc pas de stresse Nous avons bien bossé, on pose la péri.
La pose est plutôt lente justement à cause de la force des contractions. En plus Papa est frustré car il craint que la péri ne ralentisse le travail et qu'il "perde" encore son temps **toujours aussi égoïste dans le fond**. Pour se soulager des contractions, assise sur le bord de la table, Maman prend appui sur ses poings et soulève ses fesses. En gros 0 pression et ça l'aide beaucoup. Avec le recul Maman pense que c'est un accouchement qui aurait été royal debout...
La péri est posée à 14h10. Elle ne fait pas encore effet. Papa revient de sa pose cigarette. Maman promet à l'anesthésiste d'allonger les jambes dès la fin de la contraction pour qu'il puisse faire ses tests pour vérifier l'effet du produit. Mais il n'en aura pas l'occasion...
Tout le monde est pépère sauf Maman, une grosse contraction avec une "poussée naturelle". Maman a dû dire un truc du genre "non, y a le bébé".
SF : "vous êtes sûre ?", petit coup d’œil furtif, "ah oui bébé est là" **sans blague**.
Maman avait encore la culotte filet pour maintenir les capteurs.
"va falloir lever les jambes pour enlever la culotte" Maman a répondu "non" dans le sens où elle n'arrivait à lever les jambes car elle avait besoin de pousser et la bonne petite réponse "mais si va falloir car on accouche pas avec une petite culotte"
Bref dialogue de sourd, petite culotte enlevée, Papa attrape Pilou3 à 14h18, le pose sur le ventre de Maman et c'est un petit garçon ! Nous avions gardé le sexe mystère mais Nous sentions une petite fille... Il y a donc eu au moins 3 secondes de flottement pour réaliser qu'il y avait bien un petit zizi !
Maman a coupé le cordon **chose dont elle n'a absolument aucun souvenir** et Nous sommes partis pour ne plus nous quitter. Papa a été faire la pesée, verdict : 3,850 kg **Maman est plus douée que l'interne**.
Pour la SF c'était une première sans gants car elle n'a pas eu le temps de les mettre. Mais elle s'est dépêché de le faire car le placenta est arrivé direct et c'est quand même pas très ragoutant.
Donc pour la SF nous avons été au bout de notre projet "sans péri" mais Maman n'est pas totalement convaincu. La péri aura au moins été utile pour les petits points de suture.
Une nouvelle grossesse se termine pour laisser place à une nouvelle page de vie à 5.

Le souvenir le plus bizarre restera celui de l'anesthésiste, totalement impassible à la situation et demandant simplement s'il doit appuyer sur le bouton ou non !

Voir les commentaires

2015-01-29T18:14:00+01:00

La fierté de Maman : la parité

Publié par GToch
La fierté de Maman : la parité

Pilou2 : DPA pour le 1er mai 2012.

Le sexe devait être une surprise mais pour la dernière écho Pilou1 avait craqué et était trop fière de montrer son petit kiki. Cette fois-ci, c'est une surprise et jusqu'au bout voir plus...

Tout comme le 1er, attention grossesse MAP... Donc mi-mars papy et mamie viennent chercher Pilou1 pour que Maman se repose au maximum. La séparation et très dur, il n'a que 18 mois, mais elle est nécessaire voir même indispensable. Mais Maman s'ennuie vite. Le repos est obligatoire mais la voiture est toujours autorisée donc Papa et Maman ont compensé 18 mois de sortie resto et de cinéma.
Hormis cette nécessité de repos, cette seconde grossesse s'est également très bien déroulée. Maman a suivi la même préparation en couplant cette fois avec du yoga prénatal. Ça lui a fait beaucoup de bien, car l'insouciance de la 1ère grossesse lui avait permis de rester très sereine, mais les connaissances et l'ensemble des informations apprises par la suite l'ont énormément stressée cette fois-ci.

Le jour J :
1er mai, il ne se passe rien à 8h du matin Maman appelle la mat "Ecoutez, rappelez demain pour prendre RDV pour un monito"... et là c'est le drame... La séparation dure déjà depuis un mois et demi, un jour de plus ce n'est pas possible. Maman pleure toutes les larmes de son corps. Papa prépare un bon bain pour relaxer maman. Mais dans une baignoire sabot et sans eau chaude c'est pas gagner Maman arrive a trouver une position pour se caler dans la baignoire et Papa apporte des casseroles d'eau chaude. Mais Maman est trop énervée. Il fait super beau, alors l'aprem grosse balade à Auxerre avec Papa et le futur parrain. Dans le parc beaucoup de passants nous interpellent pour savoir à quand la naissance. Lorsqu'ils apprennent "aujourd'hui" ils sourient et croisent les doigts.
Le soir Maman profite de la "vraie" baignoire de parrain et prend un bon bain bien chaud. Toujours aucun signe physique **pas grave nous sommes habitués** et pour une fois que Maman peut prendre un bain. Nous passons une bonne soirée et nous rentrons.
2h du matin, une contraction douloureuse. Maman se réveille, elle sait que c'est parti mais attend un peu... En suite 2h30, 2h45, 3h puis toutes les 10 minutes... Ça fait mal, oui, mais ça reste gérable. Maman appelle la mat (uniquement par soucis de courtoisie car elle sait que c'est pour maintenant) "Prenez un bain **oups pas de baignoire**, prenez des spasfon et dans une heure si ça ne passe pas vous venez". Papa est en colère mais Maman s'en fiche. Elle dit à Papa de boire un café et nous y allons car il y a toujours 45min de route. Maman va aux toilettes, un peu de sang, elle sait que c'est vraiment pour bientôt, il faut partir.
Nous arrivons à 4h à la mat. Cette fois Nous ne nous garons pas, Papa amène Maman directement devant la porte de la mat. Nous y allons au ralenti car il faut s'arrêter pour laisser passer la contraction. Arrivée en salle, toujours les formalités d'usage "DPA prévue pour... hier, **sans commentaire**"
Examen : ouvert à 7 mais on ne saura pas cette fois si Pilou2 aura des cheveux. Du coup trois options :
1 - on rompt la poche des eaux et accouchement possible en 10 min.
2 - on attend tranquillement.
3 - on attend tranquillement avec la péri car la poche n'est pas rompue donc on peut se le permettre.
Nous choisirons l'option 3, car Maman a un mauvais pré-sentiment. Mais elle est contente car cette fois Papa a bien joué son rôle.
5h la périe est posée, Maman n'a plus mal et Papa est soulagé. La péri est assez légère maman peut accompagner chaque contraction de petite poussée pour aider Pilou2. 8h55 Nous savons pourquoi Maman voulait la périe cette fois-ci. Une énorme douleur, aucun rapport avec les contractions. On augmente la périe pour en être sûr, oui, aucun rapport avec les contractions. C'est surement Pilou2 qui est un peu mal placé. Du coup, contraction ou pas, peu importe il faut que Pilou2 sorte pour faire partir cette douleur. Et à nouveau 1, 2 et 3 et Maman attrape son Pilou2 et plus aucune douleur. Papa coupe le cordon et dans l'excitation du moment, nous avons oublié de regarder le sexe. Un petit coup d’œil rapide, c'est une fille !
Et tout comme la fois précédente, la suite c'est très bien déroulée.
9h05, un autre petit paquet de 51 cm et 3,810 kg pour 200% de bonheur. **cette fois aucune prévision du poids !!!**
Par contre aucun regret sur la périe cette fois-ci.

Voir les commentaires

2015-01-29T17:54:00+01:00

La fierté de papa : l'héritier ;)

Publié par GToch
La fierté de papa : l'héritier ;)

Pilou1 : DPA le 5 septembre 2010

La grossesse s'est très bien passée. Un petit stress au 5ème mois... mais très vite réglé et le gynéco n'est pas trop entré dans les détails. En lisant son dossier après l'accouchement, Maman pense qu'il a eu raison de ne rien lui dire car elle a passé sa fin de grossesse très décontractée sans vraiment chercher à comprendre pourquoi son dossier était étiqueté MAP.

Maman a suivi une prépa à l'accouchement avec une SF libérale utilisant la sophro. C'est une méthode qui lui convient parfaitement.

Le jour J :
"Future" Maman téléphone au gynéco le vendredi 3 septembre car jusque là **avec le parcourt 100% prématurité de la mamie** l'idée d'arriver à terme voir même de faire du rab n'avait traversé l'esprit de personne. En gros "si le 5 rien ne se passe, appelez tranquillement la mat le 6". OK, Maman note, on verra bien...
Papa étant égoïste sur les bords mais sans le vouloir le 4 Nous partons à 2h de voiture pour voir une expo de ... trucs ... Bref Maman est sur le point d'exploser mais toujours pas de signe physique donc très sereine. Le soir Papa décide de sortir au pub **à 5min en voiture, égoïste mais pas inconscient** et Maman va tranquillement se reposer après sa longue journée. A minuit pour une fois Papa pense à envoyer un SMS pour signaler qu'il s'amuse bien et qu'il va rester jusqu'à la fermeture. Maman se réveille, lit le message, souris et éteint le téléphone. Et là "CRAC", Maman le sait mais fait semblant de croire que non. Elle se lève pour voir si avec la gravité ça coule et oui. Donc on ne fait plus semblant. Maman appelle Papa mais avec la musique il n'entend rien. Maman s'énerve et allume le pc pour trouver le pub dans les pages jaunes... Le temps de l'allumage, elle va se préparer au toilette et retente sa chance pour joindre Papa. Victoire, mais la conversation est hors du temps "Faut que tu viennes. - Maintenant ? - Non demain pour lui dire bonjour ...". Bref, Papa arrive. Nous emballons le siège de plastique car ce n'est plus quelques gouttes mais un flux interminable. Les affaires sont déjà chargées depuis plusieurs jours.
Arrivés sur le parking de la mat à 1h45 **45 min de route tout de même** hormis l'eau aucun autre signe physique, donc Maman est détendue et aide même Papa à porter les affaires. Nous rencontrons des pompiers à l'entrée qui se moquent de Papa car d'après eux ils devront bientôt intervenir pour "broyage de main". Bref, Nous arrivons à la mat, les formalités d'usage puis l'examen : toujours zéro douleur, Maman ne ressent pas les contractions qui forcément sont là puisque ça travail. Bref ouverture à 3, Pilou1 est prêt et sera chevelu. Au touché la SF annonce 3,8 kg. Impossible depuis 9 mois le gynéco prédit une crevette de même pas 3 kg, mais la SF est sûre de son coup "crevette oui mais de 3,8 kg".
Pour la péri pour l'instant c'est non, Maman n'a pas mal. Après les premières contractions, l’anesthésiste est passé 3 fois mais Maman reste ferme. A 5h et au quatrième passage Papa craque "Faites lui la péri moi j'en peu plus" **En fait c'est une blague, Maman ne décide pas toujours de tout**. Donc Maman se range du côté de Papa et la péri est posée. La SF n'est pas très contente car elle trouve qu'à 6 ça n'avance plus... Elle changera d'avis 15 min plus tard car c'est le moment de poussée. 1, 2 et 3 et Maman attrape son Pilou1. Papa a tout vu, il a presque pris la place de la SF pour "bien" voir et lui a rappelé au moins 10 fois que c'était lui qui couperait le cordon.
Voilà, il est pile 9h00, nous sommes trois dont un paquet de 51cm et 3,690 kg de pur bonheur **Trop balaise la SF à 110 g près** La suite s'est déroulée comme l'accouchement, nickel et sans soucis...
Seul petit regret, Maman reste persuadée que la péri n'était pas indispensable pour cette fois.

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog