Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2021-12-04T14:05:53+01:00

L'Etude de Marché

Publié par GToch

Tout ce qui touche de prêt ou de loin à la vente, le marketing, le commerce... a le don de rebuter Maman.
Ça fait partie de ce genre de chose où soit Nous avons le feeling, soit Nous ne l'avons pas. Et en l’occurrence Maman ne l'a pas pas.
D'ailleurs elle est aussi mauvaise vendeuse qu'acheteuse !
Dans la tête de Maman c'est plutôt basique : Besoin, achetons, pas besoin, n'achetons pas. Si il faut commencer à comparer les prix, ou pire encore, à négocier, c'est fini. Il n'y a plus de Maman !
Du coup laissons cela à ceux qui aiment ça !

Autant Vous dire que dans le terme "Force de Vente", tout est fait pour énerver Maman. Cependant, elle a quand même un minimum de bases et lorsque quelqu'un décide de venir démarcher à la maison, mieux vaut pour lui qu'il soit sûr de son coup et surtout qu'il évite de raconter de la merde.

Aujourd'hui, parlons d'Étude de Marché.
D'après Notre ami Google **Maman a la flemme d'aller chercher M Larousse**, une Étude de Marché est un travail de collecte et d'analyse d'informations ayant pour but d'identifier les caractéristiques d'un marché.
OK. Jusque là tout va bien.

L'Etude de Marché

Donc lorsque que ce Monsieur est venu toquer à la porte en annonçant qu'il faisait une Étude de Marché, Maman n'a pas été désagréable et s'est dit qu'il faisait plutôt bien son travail.

Le Monsieur a commencé ses explication sans se présenter.
Donc il vient sonner chez les gens et c'est tout...

Le Monsieur a exposé son projet d'ouvrir un antenne de livraison à domicile de produits frais, en lien avec une grande chaîne.
OK. Sauf que Maman, pour avoir déjà mis les pieds dans ces chaînes de magasins, ça ne correspond pas à ce qu'elle recherche. Maman commande du frais oui, mais quant à se faire chier à commander des paniers à gauche et à droite, à aller les chercher à des heures compliquées, elle mise certes sur du frais, mais surtout du bio et du local. Et là, Nous n'y sommes pas du tout. Maman lui a donc répondu que ça ne l'intéressait pas. Normal.

Le Monsieur a souhaité enchaîner sur la vente de produits surgelés.
OK. Mais là, ça ne correspond plus au projet de départ, non ?
Maman a déjà un fournisseur de produit surgelé. Elle n'a pas l'intention de changer et surtout Maman n'est pas vraiment le genre de "bonne" cliente. Elle commande, mais pas tous les mois et surtout toujours les mêmes produits. Du coup, Maman n'est pas vraiment une part très active de leur chiffre d'affaire.

Le Monsieur a insisté sur le fait que Maman commandait ses surgelés de dépannage chez son concurrent direct.
Là, il commence à agacer les foules.
De ses propres mots, son projet était basé sur la vente de produit FRAIS !
Nous avons dit FRAIS ! Pas surgelés... Il n'y a donc pas de concurrence normalement.

Voyant que Maman n'était toujours pas dans son sens, c'est à ce moment qu'il se décide à sortir son argument "Force de Vente".

L'Etude de Marché

Le Monsieur, qui jouait dangereusement avec sa vie, a demandé alors à Maman si elle ne voulait pas faire comme les autres gens du village.
Et voilà. Les "autres" gens du village sont gentils, eux ! Même si ils ne souhaitaient pas commander, ils ont accepté son catalogue et ont validé son projet. A partir de quinze personnes favorables, il peut ouvrir son antenne de vente.
Alors dans ce cas, où est l'ÉTUDE DE MARCHÉ ??? Parce que finalement le but est juste d'ouvrir son antenne. Que les gens soient intéressés ou pas, visiblement c'était secondaire.

Le Monsieur est parti vexé.
Maman Vous a dit qu'elle était mauvaise acheteuse ?

Voir les commentaires

commentaires

C
Il est mignon ton monsieur... <br /> Il me rappelle la dame n'a pas su apprécier ma franchise quand je lui ai expliqué (après une commande d'essai) que je ne voulais pas poursuivre chez elle vu que les produits de mon fournisseur habituel était à la fois moins chers et de meilleure qualité.<br /> Son argument choc était que ses produits étaient artisanaux... <br /> OK.<br /> Très bien.<br /> Mais s'ils pouvaient être bons, ce serait un meilleur argument non ?<br /> <br /> (son concurrent aussi travaille avec des artisans)
Répondre
G
Y a des fois j'ai vraiment trop de mal. Le bon sens les gens, juste le bon sens ;)

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog