Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2021-11-21T21:26:17+01:00

Privé Vs Public... En 2021 ???

Publié par GToch

Cette semaine, Maman a emmené TOUS les Pilous chez le coiffeur. Du coup elle s'est payé le luxe d'y aller deux fois. Ben oui, deux rendez-vous d'affilés c'est plus facile à caler que quatre et c'est surtout moins long à attendre pour les Pilous même si ça fait double trajet. Ça c'était juste pour le contexte "Vis ma Vie" des plus inintéressantes.

En entrant chez le coiffeur, Maman est arrivée au beau milieu d'une conversation entre une cliente et la coiffeuse, dans laquelle la coiffeuse expliquait son choix d'avoir scolarisé ses enfants dans le privé.
Aïe !!! Cette conversation, en 2021 **presque 2022**, franchement ça pique !

Très clairement, Maman ne juge en rien les Parents qui préfèrent se tourner vers le Privé pour moultes raisons. Allons même plus loin que le non jugement, Maman s'en fout royalement.
Ce qui a gêné Maman dans cette conversation **conversation durant laquelle elle est resté sagement assise dans son coin sans rien dire** ceux sont les arguments envoyés par la coiffeuse.

Privé Vs Public... En 2021 ???

1 _ "J'ai scolarisé mes enfants dans le privé parce que Vous comprenez, il ne sont QUE 25 par classe au primaire et 29 au collège, c'est quand même beaucoup mieux que dans le public !"
As-tu seulement mis les pieds dans le public à ce stade de la conversation ?
Sans même faire débat, dans la zone rurale où vivent Maman ET la coiffeuse, 22 élèves est un grand maximum en Primaire et en double niveau et Pilou1 qui vient de faire son entrée au collège du secteur sont 23 dans sa classe... Tu la sens la surcharge dans les classes ? En zone rurale où le problème est plutôt le manque d'effectif ?
Cette Maman, pour protéger ses enfants des classes surchargées à donc inscrit ses enfants dans une USINE à élève sans même se rendre compte qu'elle pouvait avoir, dans le pire des cas, la même chose en bas de chez elle et gratuitement...
Le terme "USINE" n'est en rien péjoratif. Maman connaît l'établissement dont parle la coiffeuse et c'est un établissement qui est juste ÉNORME. Rien à voir avec le petit collège de secteur dans lequel se trouve Pilou1.

2 _ "Lorsque mon fils n'est pas présent en cours, immédiatement la CPE m'appelle. Le suivi et la réactivité, c'est vraiment important et c'est tout ce que je demande."
Pour le coup, Maman a eu mal au ventre en pensant aux trois CPE et demi **oui, oui, et demi, bienvenue dans l'EN** du lycée dont les appels aux Parents à chaque heure de cours demandent un temps fou et monopolisent un nombre sur conséquent d'AED. Parce que même si Maman travaille en lycée, synonyme de totale liberté pour les élèves, les Parents sont prévenus oralement ou par SMS à chaque fois qu'un enseignant coche la case "absent" en face du nom de son enfant.
Si quelqu'un avait un doute, il est important de savoir que même dans le public, le personnel fait le travail pour lequel il est payé et clairement, appeler les Parents est loin de représenter 100% du travail d'un CPE.
Depuis Septembre, Pilou1 n'a pas encore été absent et n'a pas encore été tenté de sécher les cours **pourvu que ça dur encore au moins 7 ans !**, cependant, Maman a déjà eu plusieurs fois le collège au téléphone notamment pour une sombre histoire de clés disparus afin de s'assurer qu'il y aurait bien quelqu'un au retour de Pilou1...
Donc Maman est vraiment navrée de Vous apprendre que privé ou public, le taf est certainement fait convenablement dans la plus part des établissements.

3 _ "Quand le prof de maths était absent, tout de suite il a été remplacé par le prof d'anglais. Rapide et efficace."
Maman va oser le dire, mais promettez-lui de ne pas le répéter à sa coiffeuse, OK !?! Ceci n'est absolument pas un remplacement !
Non !
Lorsque le prof d'anglais remplace le prof de maths au pied levé, ça s'appelle un arrangement mutuel entre les élèves et le prof d'anglais, validé par la direction. Bien souvent ce genre d'histoire a lieu parce qu'elle permet à la fois aux élèves et également au prof d'anglais de finir leur journée plus tôt ! Tadam !  Quel altruisme !
D'abord parce qu'il n'est pas possible de remplacer une heure de maths par une heure d'anglais. Ça ne marche pas. Chaque temps de matière est prédéfini et ne se remplace pas par une autre pour le plaisir.
En suite, on ne va pas payer une heure supplémentaire au prof d'anglais et le prof d'anglais ne va pas non plus venir faire une heure au frais de la princesse.
Et pour finir, sachez qu'officiellement, ces déplacements de cours à la dernière minutes ne sont même pas autorisés officiellement **ils nécessitent une demande par écrit minimum 48 heures avant**. Ils sont tolérés car dans les faits ça arrange souvent tout le monde. Boucher le trou de 14H30 en libérant les élèves à 16H30 évitera bon nombre de séchage de cours après le trou !
Désolée de casser l’engouement de cette Maman concernant la réactivité de remplacement. Ce n'est ni de la réactivité, ni de l'altruisme. C'est simplement un arrangement à l'amiable entre tous les partis.

Privé Vs Public... En 2021 ???

Très clairement, si Vous avez la possibilité de choisir où scolariser Vos enfants, faites. Quand il y a le choix, il serait dommage de ne pas le saisir. Mais quant à payer autant payer pour de bonnes raisons.
Parce que pour le coup, tous les arguments avancés ici sont plutôt bancales.
Dans tous les cas, privé ou public, le travail doit être fait convenablement. Point.
Et des connards **oups** il y en a dans les deux camps, comme dans n'importe quelle entreprise.

Sans créer le moindre débat, Maman avait simplement envie de poser là cette bride de conversation de coiffeuse.
Juste comme ça.

Voir les commentaires

commentaires

C
C'est sûr que les arguments de ton ex coiffeuse étaient moisis LOL
Privé ou public ce qui compte c'est que l'école convienne aux enfants. Pour le coup ici on a la chance que quasi toutes soient bien, même celle où je n'ai finalement pas envoyé mes enfants.
C'est un vrai luxe du reste.
Répondre
C
Sais tu pourquoi mes enfants sont dans le sous contrat ?
ben parce qu'au départ, l'école publique de quartier n'était pas certaine d'avoir une place pour ma fille en TPS....
Voilà voila...
Je me permets un lien vers toute l'histoire sur mon blog ;)
https://3enfantsen3ans.com/2017/09/01/linscription-a-lecole-ou-le-marathon-a-la-con/
(je constate en relisant que j'avais appelé la directrice "Mme Bourriche"... quelques année ayant passées, je n'aurai pas de complexe aujourd'hui à l'appeler Mme Bourrique LOL -nous nous entendons très bien, elle en a autant après moi)
Répondre
G
Mets tous les liens que tu veux, je l'avais lu ;)
Les raisons il y en a de toutes sortes.
Je sais que de nombreux enfants dys- ont été très bien pris en charge dans le privé comparé à leur école de secteur par exemple, il y a une dizaine d'années en particulier.
J'ai même des collègues qui ont leurs enfants dans le privé pour moultes raisons.
Privé ou public peu m'importe ;) mais là ceux sont les arguments qui m'ont fait mal car pour le coup ils ne sont pas fondés. Mais ça reste de la liberté de chacun de le pensée ;)

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog