Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2021-10-28T10:31:21+02:00

H comme... Harcèlement... Hencore ?

Publié par GToch

Maman a longtemps hésité sur le titre de ce post, parce que le G comme Gestion du Harcèlement n'était pas mal non plus...

Nous n'avons pas encore parler de la rentrée de cette année qui était un peu spéciale et du coup Maman se retrouve à faire les choses à l'envers, mais peu importe. Il y a des priorités !
Et le Harcèlement en est clairement une. Mais encore faut-il savoir de quoi on parle et le gérer convenablement...
C'est très important et Maman en avait déjà parlé à plusieurs reprises en ce qui concernait Pilou1 puis après pour Papa et Pilou3. C'est donc effectivement un sujet sur lequel il faut être très vigilant.

Si Nous ferons un article spécialement dédiée à cette rentrée scolaire dans laquelle Nous n'entrerons pas dans les détails ici, il faut savoir que Maman s'était préparée psychologiquement à ce qu'il y ait des emmerdes. Mais elle ne s'attendait pas à ce qu'ils déboulent de cette manière...

H comme... Harcèlement... Hencore ?

Un soir, après le car du collège, Maman discute avec Pilou1 de sa journée. Normal.
Et ça frappe à la porte. C'est Maman C et C.
C est plus vieux que Pilou1, ils n'ont jamais été spécialement proches et clairement, si Maman voyait de temps en temps C descendre du car pour aller à la garderie, elle n'avait croisé ni lui ni sa mère depuis plus d'un an.
Vu l'état physique de Maman **très proche de celui d'un cachalot asthmatique paraplégique**, c'est Pilou1 qui a ouvert la porte.
Maman C n'est passée ni par la case délicatesse et encore moins politesse...

"Je veux voir ta mère !"

Le temps pour Maman de se déplacer pour atteindre la porte, Pilou1 a essayé, à plusieurs reprises, d'ouvrir la discussion, mais visiblement, Maman C n'était pas là pour discuter et n'a fait que répéter "Je veux voir ta mère !" en boucle.

Quand Maman est arrivée, elle a essayé de dire Bonjour, mais ce n'était pas non plus au programme de Maman C. Maman C s'est mise directement en mode "Char Leclerc" et à hurler que ce qu'avait fait Pilou1 était inadmissible et que suite au déroulement de la première année de collège de C il fallait que ça s'arrête immédiatement. OK.
Maman a tout naturellement regardé Pilou1 pour qu'il s'explique.
Pilou1 était tout penaud et a ouvert doucement la bouche... "C'est pour l'oreille de C... Je m'excuse... Je suis désolé, je voulais juste lui faire peur dans le car et comme il était retourné, j'ai crié Bouhhhh... Pardon...". OK.

Honnêtement, Maman pensait que ça s'arrêterait là...
Une bêtise **si on peut appeler ça comme ça... humhum...**, des excuses, point.
Sauf que non. Maman C a pris les explications de Pilou1 comme des aveux de toute la misère du monde qui pèse sur son fils et a poursuivi sa crise de nerf.
1 _ Elle a montré à Maman un bobo de la taille d'une tête d'épingle dans l'oreille de C.
2 _ Elle a tenu un long monologue sur la "fragilité" d'une oreille et la perte de l'audition.
3 _ Elle a menacé d'appeler la Gendarmerie car l'année dernière elle ne l'avait pas fait mais que cette année oui.
4 _ Elle a ressorti une histoire de prise de tête entre Pilou1 et C datant d'il y a six ans. SIX ANS !!! Donc une prise de tête entre deux mômes de maternelle.
5 _ Elle a accusé Pilou1 d'avoir fouillé dans le sac de C pour prendre son carnet de correspondance et le lui jeter dans la tête.
A cet instant, Pilou1 a rompu le monologue de Maman C. Il ne savait absolument pas de quoi elle parlait ni d'où sortait cette histoire de carnet. Du coup C a pris la parole pour la première et unique fois :

"Heu... Mais heu... Si... C'est vrai heu..."

C'est à partir de là que Maman a ni plus ni moins déconnecté son cerveau de la pseudo discussion. Nous avons laissé Maman C finir sa crise, nous menacer devant Notre propre porte et repartir sans dire Au Revoir mais est-ce vraiment nécessaire de le préciser ?

H comme... Harcèlement... Hencore ?

Après leur départ, il a fallut expliquer la situation à Pilou1 qui ne comprenait en rien cette déferlante de hurlements et surtout pourquoi cette dame parlait toute seule...
Est-ce que C a connu le harcèlement ? Sans aucun doute, son année de sixième n'a pas dû être des plus dorées...
Est-ce que C avait peur ? Carrément, le spectre du harcèlement se lit sur son visage...
Est-ce que Maman C avait peur ? Oh que oui, l'idée que son fils revive une année compliquée n'est pas envisageable...
Est-ce que Maman C veut protéger son fils ? Évidemment...
Mais Maman doute que la méthode utilisée soit la bonne.

La méthode "Char Leclerc" ne fonctionne à aucun moment, ni sur le harcèlement, ni sur la victime de harcèlement.
Difficile de comprendre en quoi hurler sur les gens et les menacer peut faire évoluer la situation de C positivement.
A la fin de Notre discussion, Pilou1 a estimer qu'il était de son devoir d'élève de veiller discrètement sur C. Parce que même si C a déformé la vérité, il a peur et si il a peur c'est qu'il y a une bonne raison.
Maman a approuvé le choix de Pilou1... jusqu'à l'acte 2 !

H comme... Harcèlement... Hencore ?

Hé oui !
Nous pensions encore une fois, naïvement, que l'histoire était terminée. Mais voilà...

Le lendemain, Pilou1 a été convoqué par la CPE du collège.
Comme ça.
Il était tout seul, il est entré de le bureau de la CPE et s'est pris une grosse bourrée. Personne ne lui a posé de question. Personne n'a cherché à savoir quoique ce soit. On lui a juste crié dessus et demandé de ne plus approcher C. Il n'y a eu aucune réflexion derrière cette histoire. Pourtant, il était très facile de faire la part des choses. Il suffisait de poser la question aux amis de C qui l'accompagnaient ce jour là dans le car. Et c'est simplement ce que Maman a fait. Juste une question : Que s'est-il passait ce soir là ?
TOUS. Tous sans exception ont raconté la même histoire que Pilou1.
Aucun n'a parlé de sac fouillé, de carnet volant et d'oreille blessée...
TOUS.
Et Nous parlons uniquement des amis de C, pas ceux de Pilou1...

Comble de cet convocation, en sortant du bureau, Pilou1 croise Maman C **venu apporter les affaires de sport de C** qui se permet une remarque :

"T'inquiète pas, je ne viens pas t'engueuler aujourd'hui !"

Maman est juste verte !
De qui se moque-t-on dans cette histoire ?
Ils font passer un sujet aussi gravement et important que le harcèlement scolaire pour un vulgaire jeu de cirque.
C'est quoi le but ?
Montrer que le harcèlement peut disparaître par un rapport de force en changeant juste de victime...

Maman n'est pas intervenue à la demande de Pilou1, mais elle n'en est pas moins très en colère.
1 _ Une Maman déboule à la maison pour hurler et menacer d'appeler la gendarmerie pour une histoire qui ne tient pas la route.
2 _ La CPE, qui ne prévient personne, déboule dans l'histoire juste pour passer une soufflante à Pilou1 sans chercher le pourquoi du comment.
3 _ Comment Maman doit s'y prendre pour expliquer à Pilou1 la loi de celui qui crie le plus fort ?

Finalement, le seul qui a su garder les idées claires et prendre sur lui est un Pilou1 de 11 ans... Il a décidé d'éviter C et de simplement le laisser dans le cycle infernal dans lequel les adultes de son entourage ont décidé de l'entraîner bien malgré lui.
Car au jour d'aujourd'hui, C n'a toujours aucune piste, aucune clé, aucun indice pour se sortir de la peur dans laquelle il est enfermé.
Juste il raconte et les autres hurlent !

Voir les commentaires

commentaires

C
Waouh
la vache, cette situation est gratinée. malheureusement mieux vaut que Pilou reste le plus loin possible de C... c'est triste parce que ton fils aurait pu aider à éloigner le harcèlement :(
Répondre
G
Malheureusement c'est la conclusion à laquelle il est arrivé tout seul... Reste plus qu'à espérer que tout ça est maintenant bien derrière lui <3
P
ben dis donc... c'est plutôt curieux comme manière de faire. ça va, vousêtes remis, vous ?
Répondre
G
Ça m'a retourné le ventre pour Pilou1 hyper-sensible et empathique à souhait (ce n'est pas un ange et est aussi rempli d'idées débiles ;)) et pour être du métier je trouve ça horrible. Je ne jette pas la pierre car la peur peut rendre complètement con mais du coup je veille au grain. Pour l'instant la chance est avec nous, hormis ce passage, il vit très bien sa première année de collège. Merci ♡♡♡

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog