Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2018-03-16T14:00:00+01:00

Les Petites et Grandes Victoires de Maman

Publié par GToch

Il y a presque un mois de cela, Maman a lu un article qui lui a fait chaud en dedans.
Pour la plus part des personnes, tenir un blog personnel peut être comparé à tenir un journal intime ouvert. Il est tellement facile d'écrire quand tout va mal, puis d'un seul coup, lorsque le soleil est de retour, l'envie est moins pressante.
Et c'est exactement pour ça que Maman a adoré cet article du blog Touzazimutin. Pour une fois il était question de mettre en avant que du positif et par conséquent, Maman ne pouvait répondre que positivement à son partage.

Au milieu des nuits pourries, des pipis au lit, des caca culottes, des vomitos, des cris, des pleurs... et tout ça multiplié par quatre, il y a tellement de belles choses à mettre en avant. Peut-être même de fausses belles choses qui Nous bercent dans l'illusion d'avoir fait les bons choix, mais dans "fausses belles", il y a BELLES et c'est tout ce qui compte !

 

 

Les Victoires Fondamentales

1 _ Commençons par la plus évidente. Elle se divise en quatre et s'appelle Pilou1, Pilou2, Pilou3 et Pilou4.
Rassurez-Vous, dans la vraie vie, Maman ne leur a pas fait l'affront de leur donner comme prénom leur ordre d'arrivée sur cette Terre. Bien que dans certaines situations de crise, il serait bien plus facile d'hurler des numéros...
C'est la première victoire et pas des moindres, puisqu'il a fallu réunir pas mal de concours de circonstances pour y arriver.
Il a fallu trouver un Papa. Pire encore, il a fallu trouver LE Papa. Car la victoire n'est pas d'avoir mis au monde quatre petits numéros, mais d'avoir construit une famille avec un Papa et quatre petits numéros.
Il a fallu convaincre ce Papa de jouer le rôle de sa vie dans cette folle aventure.
La première fois a été plutôt facile.
La seconde fois il l'a lui même réclamée.
La troisième fois dame nature lui a forcé la main.
La quatrième fois a été la plus dure, mais il a fini par accepter son rôle quatre fois plus important qu'au départ.
Aujourd'hui, Nous sommes six et c'est Notre Victoire.

2 _ Maman a toujours pu aller au bout de ses ambitions, toutes ses ambitions !
Et tout cela, elle est loin de ne le devoir qu'à elle-même.
Personne n'a jamais douté d'elle **mis à part elle-même à une certaine époque encore toute fraîche**.
Personne n'a jamais remis ses envies, ses désirs, ses rêves en question.
Personne n'a jamais posé de question sur le pourquoi du comment.
Rien.
Tout le monde a toujours fait en sorte que Maman accomplisse ce qu'elle avait à accomplir, en l'encourageant, en la soutenant, en la suivant les yeux fermés.
Ainsi, Maman a fait les études qu'elle désirait, comme elle le désirait et où elle le désirait.
Après cela, elle a changé de voix, comme ça, sans prévenir.
Comme ça ne marche pas toujours du premier coup, elle a retenté encore une fois. Pourquoi aurait-elle douté de sa réussite puisque personne n'a jamais émis le moindre doute.
En parallèle, Maman a toujours dit qu'elle aurait deux Pilous avant ses trente ans ainsi qu'un lieu paisible pour les voir grandir. Dame Nature et Papa ont été plus généreux que cela, puis que bien avant de souffler ses trente bougies, Nous emménagions dans ce qui est aujourd'hui Notre Petit Nid et un mois plus tard, Pilou3 rejoignait lui aussi le cocon familial.
Aujourd'hui, Maman est comblée Professionnellement, Socialement et Piloutement.

3 _ Après tout ça, Nous aurions pu Nous auto-satisfaire de Nous-mêmes, Nous aurions pu Nous laisser aller et vivre sur nos acquis. Mais notre cocon est en constante évolution.
Les Pilous grandissent à vue d’œil, Notre famille suit cette même croissance et Notre couple évolue également.
Maman ne peut pas œuvrer sur tout les fronts en même temps. Nous sommes maintenant au complet, Nous le santons, Nous le savons. Maman Vous l'avez annoncé fièrement, 2017 était son année et 2018 n'en sera pas autrement.
Aujourd'hui, Maman se sent désirée et désireuse de poursuivre sur cette voie avec Papa.

4 _ Pour clôturer ce chapitre fondamental, il ne faut pas se méprendre.
Tout ça n'est pas arrivé par hasard. La chance est une chose, la provoquer en est une autre. La Vie n'est pas un long fleuve tranquille et il serait très naïf de croire que le plus dure à été de pondre ces quatre petits numéros. Notre Vie est un combat de tous les jours et qui dit combat, dit également victoires et défaites.
Se battre pour les Pilous. Se battre contre les Pilous.
Se battre pour Nos choix.
Ce combat, Maman le mènera jusqu'au bout et ce pour la meilleure des raisons du monde.
Aujourd'hui, Maman est tout simplement heureuse.

 


 

Les Petites Victoires

1 _ Le réveil sonne tous les matins à 6H, pas facile tous les jours d'accepter d'être guidé par ce bruitage de pôle emploi, de manger les yeux à demi-ouverts **ou à demi-fermés peu importe**, de s'habiller dans la pénombre, de se brosser les dents en observant les cernes qui accompagneront Maman jusqu'au bout de sa vie, puis c'est enfin l'heure.
L'heure d'aller les réveiller **car oui, bien souvent les jours d'école, les Pilous dorment, contrairement aux autres jours...**. Ce réveil, eux ne le vivent jamais mal, il n'est jamais difficile.
Commencer tous les jours avec leur sourire.

2 _ Les deux heures de trajet quotidien, les sept heures de cours, les sept fois vingts-quatre ados en crise existentielle, tout ça avant de commencer sa deuxième vie de Maman avec les récits de tout ce qu'elle a raté dans la journée, les bisous de retrouvailles, les cris de fin de journée, les pleurs de fatigue, puis c'est enfin l'heure.
L'heure d'aller les coucher. Peu importe la manière dont s'est achevée la journée, ils est impossible pour les Pillous de se coucher autrement que couvert de bisous.
Finir tous les jours avec leur sourire.

3 _ Bientôt dix ans d'ancienneté. Dix ans que Maman a eu son concours.
Autant d'année de travail, de réforme, de programme, de classes, d'élèves, de crises de larmes, de crises de rire, de découverte et d'apprentissage.
Dix années pour intégrer pleinement le fait que l'on ne peut pas sauver tout le monde au même moment. Maman reste persuadé que tout le monde peut être sauvé, mais que le temps de chacun lui est propre. Si ce n'était pas hier, si ce n'est pas aujourd'hui, alors ce sera demain.
Garder la foi au taf.

4 _ Il y a presque deux ans, Nous avions commencer les travaux dans notre chambre. Ce fichu placard est en voie d'être ENFIN terminé. C'est une question de jours **semaines, mois ???** avec comme à chaque étape que de l'imprévu. C'est d'ailleurs la seule chose prévisible dans Notre univers, Nous savons que rien ne se passera jamais comme prévu.
Créer un placard, toute une histoire sur le point de se terminer.

5 _ L'avantage du point 4 des Victoires Fondamentales, c'est que lorsque Nous sommes en paix avec Nous-mêmes, il est tellement facile de se réjouir de tout et n'importe quoi. Les jalousies de bas étages n'existe plus, chacun a droit à sa part de réussite, de joie, de vie heureuse.
Se réjouir du bonheur des autres.

6 _ Bientôt dix autres années. Dix ans que Papa et Maman se sont dit que ça serait pas mal de faire leur vie ensemble, de construire leur famille, de bâtir leur foyer et d'acter tout ça. C'est dix années, il est hors de question de les rater. Aléas du calendrier, depuis dix ans, les conditions d'alignement des planètes ainsi que des vacances scolaires avec le ponts de la Toussaint font que Papa et Maman vont pouvoir profiter d'un Week-end prolonger en amoureux. Chose qui n'est plus arrivé depuis leur voyage de noces il y a dix ans également.
Organiser Notre voyage sous le signe des Noces d'étain.

 

Ces Victoires du quotidien, de la vie, sont une idée originale du blog Touzazimutin, alors n'hésitez pas. Il n'y a pas de mal à se faire du bien !

Voir les commentaires

commentaires

petitsruisseauxgrandesrivieres 30/03/2018 10:42

Très touchant, cette liste de gratitude :-) Oui la vie de parents est fatigante, mais que de joie, surtout :-) il ne faut jamais l'oublier !

GToch 30/03/2018 14:03

Oui c'est important de ne pas oublier tous ces petits moments, en particulier lorsqu'on a l'impression d'être noyée par le quotidien. Ça fait du bien <3

MamanDe4 22/03/2018 09:40

C'est vrai que ça fait du bien de lire du positif ! Quand on est confronté à des petites difficultés au quotidien, il faut se remettre en perspective avec nos belles victoires !

GToch 22/03/2018 11:28

Je pense que c'est effectivement indispensable pour remarquer que nous n'avons pas toujours la tête sous l'eau. De temps en temps il y a des prises d'air et ça fait du bien.

Maman Sur Le Fil 19/03/2018 09:18

C'est une très chouette idée, qui dans les moments un peu difficiles et galère permet de remettre les choses à leur place et dans leur contexte !

Virginie

GToch 21/03/2018 09:06

C'est important d'ouvrir les yeux sur ce qui fait vraiment du bien ♡

une mummy 17/03/2018 16:24

J'aime beaucoup ton article qui, en fait, est le parfait reflet de ton blog. Le bonheur et le courage d'être la maman d'une sacré tribu qui semble bien sympathique. De la fraîcheur, de l'authenticité, et du positif, ce que l'on trouve partout ici. Quant à tes considérations professionnelles, je me sens moins seule, merci!

GToch 17/03/2018 22:50

Merci ♡ J'ai observé les choses en noir et blanc pendant tellement longtemps que je dois certainement compenser tout ça maintenant ;) Pour le lycée il faut bien chercher mais y en a d'autres comme nous C'est obligé :D

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog