Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2017-11-30T16:00:00+01:00

Et le UP ! Comment ça se passe ?

Publié par GToch

Lorsqu'il y a des moments difficiles, des coups de mou, des coups de gueule, rien de tel qu'un bon petit article pour se plaindre et se lamenter sur soi-même ! Rien de péjoratif, c'est important de se plaindre et se lamenter, sinon comment évacuer cette grosse boule au creux de l'estomac ? En plus bien souvent, ces articles font mouche ! La plèbe **bon celui là Maman avoue l'humour noir** Nous rassure, Nous encourage, Nous soutient et OH ! que ça fait du bien.
Et après ???

Ben oui, une fois que Maman a tout vidé ce qui n'allait pas, que se passe-t-il ?
Ce qui est incroyable lorsque Nous sommes au fond du trou **ou presque**, c'est la capacité de Notre cerveau a se mettre en mode "survie" et a ne plus être capable de raisonner convenablement.
Soyons claires ! Les encouragements, le soutien... c'est important, mais ça ne résout pas le problème. L'entourage ne peut rien pour débloquer Notre cerveau. Par contre il peut Nous obliger à Nous mettre dans des conditions favorables pour que Nous puissions raisonner à nouveau.

Dans un premier temps, c'est exactement ce qui s'est passé.
Et lorsque Maman Vous parle d'entourage, c'est au sens large et premier du terme.
1 _ Son Ami et Collègue, qui écoute d'une oreille attentive les quelques mots entre les sanglots, qui prodigue de bons conseils que le cerveau de Maman rejette par principe de mode "survie", qui l'a balancée à la Hiérarchie **Hou ! la Balance ! Hou ! le traître !**, a fait tout ce qu'il fallait faire. Il a fait ce que seul un Ami peut faire.
2 _ La Direction, qui après de savants calculs, a compris qu'une journée d'arrêt offerte coûte bien moins chère et est bien plus efficace que deux années de dépression en arrêt longue duré, a pleinement soutenu Maman. Et lorsque l'on vous OFFRE une journée de travail, il est juste impossible de dire non !
3 _ Un petit aléa de la vie a fait que Maman n'a pas pu reprendre le travail comme elle le voulait **encore une idée de son cerveau en mode "survie"**. Ces quatre jours d'arrêt, post vacances, ont été bénéfiques. Maman a pu remettre une partie de la maison à flot. Ça fait du bien, mais encore une fois, ça ne résout pas le problème. Mais le cerveau commence doucement à reprendre sa place et son rôle de décideur.
4 _ Mamie a sorti sa cape de Super Mamie et est venue à la rescousse. Même si Maman avait déjà bien repris les choses en main, ça fait toujours du bien de se faire chouchouter encore un peu et le cerveau le sent !

Ca y est ! Le cerveau est prêt !
Au même titre qu'une bonne gastro, la dépression est une maladie. C'est un fait, il faut désormais le reconnaître !!! Et comme toutes les maladies, elle peut toucher n'importe qui. Mais avant d'en arriver là, Maman a tenté autre chose.
Analysons la situation...

Depuis début Septembre, Maman a des idées moisies. Des idées qui d'ordinaire ne sont pas les siennes.
Maman n'est pas du genre à se dire qu'elle n'aura JAMAIS le temps...
Maman n'est pas du genre à se dire qu'elle n'en fait pas assez...
Maman n'est pas du genre à se dire que tout va mal aller et que le monde va s'arrêter de tourner d'ici peu...
Et pourtant depuis début septembre, Maman raisonnait de la sorte.
Calendrier oblige, Maman a d'abord mis tout ça sur le dos de la reprise du travail après deux mois de vacances. Effectivement, c'est un fait, elle a bien plus de travail que les autres années. Et alors ??? C'est la rentrée tous les ans, après chaque vacances. Alors Pourquoi maintenant ?
En suite, Maman a mis ça sur le dos des élèves de cette année. Peut-être plus pénibles, peut-être plus durs ??? Ils sont pénibles et durs tous les ans. Alors Pourquoi maintenant ?
Puis est venu le tour des Pilous. Ils sont quatre, ça fait beaucoup. Et si finalement c'était trop ? Ça fait déjà un an qu'ils sont quatre et que Nous gérons. Alors Pourquoi maintenant ?

Deux mois ! Deux longs mois que Maman n'était plus vraiment Maman.
A première vue, rien n'avait changé et pourtant Maman n'était plus Maman.
Une fois le cerveau au calme, reposé, une fois le mode "survie" déconnecté, ça semblait comme une évidence.
Maman a téléphoné le vendredi et coup du sort **un désistement en fait**, elle a eu rendez-vous le lundi matin.
Ce lundi matin, l'entretien a été très bref. Outre les quelques désagréments physiques **qui finalement s'avéreront anormaux !**, Maman n'a eu qu'une seule phrase à dire :

"Retirez-le moi immédiatement, il me fait du mal !"

Une échographie plus tard, le mal était retiré.
1 _ Problème Physique : Celui qui devait être son nouveau meilleur ami l'avait en fait lâchement abandonné dès le départ. Son stérilet avait tourné sur lui-même et avait transpercé de part en part son petit utérus. Ceci explique les problèmes de saignements continus depuis fin Août.
2 _ Problème Moral : Maman n'était finalement pas malade **ouf !** mais subissait discrètement les effets secondaires indésirables de son stérilet microdosé.

Deux jours ! Deux petits jours ont suffit pour que tout rentre dans l'ordre après le retrait du stérilet.
La maison est toujours en bordel ambiant.
Le travail est toujours là en masse.
Les élèves sont toujours aussi chiants.
Les Pilous sont toujours quatre.
Mais le problème est résolu, puisque cette nouvelle situation qui est exactement la même que l'ancienne, Maman la vit bien !

Nous allons devoir mettre Notre Nouvelle Vie tant attendue entre parenthèse quelques temps, mais...
Aller ! juste un petit coup parce que Maman le vaut bien !

Voir les commentaires

commentaires

U
Quelle jolie nouvelle, contente de lire que tu es redevenue toi-même! Sal*perie de stérilet!
Répondre
G
Oui ma dernière contraception entre Pilou3 et Pilou4 et c'était nickel. Pour le coup mon Gynéco souhaitait résoudre un problème de saignement anarchique avec un micro dosé. Finalement les saignements se sont résolus tous seuls ;) et son stérilet a failli me tuer ! Normalement en janvier on repose un cuivre et arrondi pour éviter le problème de transpercage d'uterus ;)
U
Je n'ai jamais supporté les hormones, j'ai donc opté pour le stérilet cuivre après avoir testé en vain une bonne quinzaine de marques de pilules. As-tu déjà tenté? Pour moi en tout cas, c'était la contraception idéale! J'ai d'ailleurs les boules si mon endométriose m'en prive...
G
Merci ♡ cet épisode a légèrement changé ma vision de la contraception... je pense de plus en plus sérieusement à fermer définitivement la porte ;)
C
Et bien... Je suis ravie que tu aies trouvé l'origine du problème et que ce soit maintenant de l'histoire ancienne.
Non mais la contraception, quelle plaie !
Répondre
G
Je vais laisser sa chance au stérilet cuivre comme il y a 3 ans mais après cette histoire je pense sérieusement à une intervention définitive.
M
C'est dingue cette histoire... Ravie de lire que tu aies eu la présence d'esprit de voir ce qui n'allait pas en tout cas... C'est pas simple ces histoires de contraception tout de même !

Virginie
Répondre
G
Il doit y avoir un terrain génétique chez Nous car ma petite soeur a des soucis aussi. Faut surtout connaître cette possibilité et être bien vigilante.
P
Punaise, c'est dingue!! C'est hallucinant! Ce n'est pourtant pas la première fois que je lis que ça peut avoir un effet devastateur sur certaines femmes, mais c'est vraiment scotchant de te lire...Je suis heureuse que tu aies trouvé le fond du problème, ça me soulage de savoir que tu vas mieux.
Répondre
G
Merci ♡ Je n'avais plus rien pris d'hormonal depuis nos premier essai bébé en 2008 et ma petite soeur a eu aussi ce genre de problème avec une pilule microdosee... du coup méfiance pour Nous. Mais le changement a vraiment été impressionnant dans un sens comme dans l'autre.
M
Oh mince, je ne savais même pas que ces machins là pouvaient tourner ! Heureusement que tu as fait le rapprochement ! (et le petit 5e du coup vous y pensez ? ;-P oui bon ok, je sors ^^)
Répondre
G
Je ne savais pas non plus ;) du coup je retente ma chance en janvier avec un stérilet cuivre et arrondi ! Et si ça ne va pas j'envisage sérieusement de tout fermer définitivement car le petit cinquième j'aimerais qu'il demeure un phantasme ♡♡♡ Ne sors pas, si tu savais le nombre de fois que je l'entends :D

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog